Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2013

Décès de Stéphane Hessel, humaniste indigné et engagé

Décès de Stéphane Hessel, humaniste indigné et engagé
 
Décès de Stéphane Hessel, humaniste indigné et engagé
 
        

L'ancien résistant et diplomate français, auteur du célèbre manifeste "Indignez-vous!", paru en 2010, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé son épouse Christiane Hessel-Chabry. Il était âgé de 95 ans.

 
Par FRANCE 24 (texte)
 

Ambassadeur de France, ancien résistant et déporté, Stéphane Hessel est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 95 ans, a annoncé sa famille. Engagé politiquement, connu pour ses positions droits de l'hommiste, ce diplomate atypique a connu une immense notoriété, il y a deux ans, avec le succès phénoménal de son petit manifeste "Indignez-vous!" qui s'était écoulé à près de 4 000 000 d'exemplaires dans le monde.

Depuis 2010, le terme d'"indignés" a été repris par des milliers de manifestants un peu partout dans le monde, notamment en Espagne et en Grèce. "Stéphane Hessel [a tenu] un discours d’espérance et d’engagement qui trouve un grand écho (...) Les gens en ont assez d’être violentés sur le plan de leur conscience", expliquait à FRANCE 24, Jean-Pierre Barou, le fondateur de "Indigène", la maison d'édition qui a édité le manifeste de Hessel.

Engagé politiquement

Né en 1917 à Berlin, arrivé très jeune en France, il a été naturalisé en 1937. Il était le fils de Franz et Helen Hessel, qui inspireront la célèbre histoire d'un amour à trois de "Jules et Jim" porté à l'écran par François Truffaut, d'après l'œuvre de l'écrivain Henri-Pierre Roché .

Résistant, déporté - il a été arrêté par la Gestapo puis envoyé en 1944 à Buchenwald -, ambassadeur, Stéphane Hessel était notamment connu pour ses prises de position concernant le droit d’asile, l’accueil des migrants et le Proche-Orient.

Ancien élève de l'École normale supérieure, cet ami personnel de Pierre Mendès-France et Michel Rocard avait fait carrière dans la diplomatie, notamment aux Nations unies.

Plus récemment, il a été membre du collège des médiateurs pour les sans-papiers en 1996.

http://www.france24.com/fr/20130227-deces-stephane-hessel...

 

21/02/2013

Prévisions de croissance : la fin d’un faux suspense

Le 19/02/2013

Prévisions de croissance : la fin d’un faux suspense


P. Vigier et M. Leroy, Porte-paroles de l’UDI, estiment que F. Hollande a mis fin à un mauvais vaudeville en annonçant que la France allait réviser ses prévisions de croissance à la baisse et appellent le gouvernement à présenter un plan d'urgence.

Alors que Laurent Fabius prenait tout le monde de court, y compris Pierre Moscovici, en annonçant que les prévisions de croissance seraient revues à la baisse, le Président de la République vient d’annoncer d’Athènes que la France allait finalement abandonner l’objectif de 0,8% de croissance pour 2013, désavouant ainsi son Premier ministre qui tentait de voler au secours du ministre de l’économie et des finances.

Au-delà du ridicule de ce couac supplémentaire à mettre à l’actif du gouvernement, cette annonce vient mettre fin à un faux suspense : penser atteindre une croissance de 0,8% en 2013 était a priori irréaliste, c’est devenu mission impossible avec l’augmentation démesurée de la fiscalité pesant sur tous les moteurs de l’économie décidée par la majorité depuis son arrivée au pouvoir.

Dans l’hypothèse où les prévisions de croissance seraient abaissées à 0,2 ou 0,3%, ce sont 5 à 6 milliards qui manqueront au budget de l’Etat pour atteindre les objectifs de réduction des déficits publics que la France s’est fixé. Le gouvernement ne peut se contenter du statuquo : notre crédibilité auprès de nos partenaires européens, des marchés et surtout l’emploi de milliers de Françaises et des Français sont en jeu.

Alors que les entreprises et les ménages sont pris à la gorge par la politique fiscale du gouvernement, l’Union des Démocrates et Indépendants estime essentiel que le gouvernement prenne enfin les décisions courageuses qu’il a jusqu’ici retardé. Il doit d’urgence présenter un plan d’ampleur pour s’attaquer véritablement à la réduction des dépenses publiques et abandonner sans délais sa politique fiscale punitive vis-à-vis de ceux qui créent des richesses et de l’emploi.

 

http://www.parti-udi.fr/actualite-previsions-de-croissanc...